16 lieux idylliques des années 60 qui se sont transformés en lieux abandonnés.

Sous une pile de papiers, le photographe Pablo Iglesias Maurer retrouve une vieille pochette d’allumettes. Sur celle-ci, une vieille illustration d’un complexe touristique datant des années 60 pique sa curiosité : à quoi peut bien ressembler ce lieu, actuellement ?

&nbsp

La révélation d’un lieu désolé, désert et abandonné fait naître en lui l’envie de poursuivre cette aventure. Il commande alors une soixantaine de cartes postales sur le net et part à la recherche de ces lieux, de la région des monts Pocono (ou Poconos) aux montagnes Catskill.

Sa série de photo intitulée "Abandoned States", dont nous avons réuni ici quelques exemples, est le fruit de ses recherches.

1. La piscine intérieure du complexe hôtelier de Grossinger, qui a ouvert ses portes en 1958.

2. Une autre vue de la même piscine.

&nbsp

3. Le Homowack Lodge n’est plus qu’un lieu abandonné, au sud des montagnes Catskill.

&nbsp

4. Cette carte postale de Pocono disait que ce cinéma était le "spectacle le plus moderne du monde des complexes hôteliers".

&nbsp

5. Après qu’un incendie a détruit le bâtiment principal de cette station dans les Poconos, on a construit un nouvel édifice au début des années 70.

&nbsp

6. Une vue plongée de cette même structure des années 70.

&nbsp

7. Et encore une autre vue.

&nbsp

8. Ce bâtiment résidentiel d’une station de Poconos est en bien piteux état.

&nbsp

9. Le salon de cocktails d'une station touristique disparue au Poconos.

&nbsp

10. Le centre de tennis intérieur de Grossinger.

&nbsp

11. L’aile "Jenny G" a ouvert ses portes en 1964 et fait partie des dernières structures érigées à Grossinger.

&nbsp

12. Bain de soleil et baignade dans les Poconos.

&nbsp

13. Les escaliers conduisent à un théâtre abandonné dans les Poconos.

&nbsp

14. La salle à manger de Poconos.

&nbsp

15. La piscine extérieure de Grossinger, de taille olympique, construite en 1949.

&nbsp

16. L'été dans les Poconos.

&nbsp

Si, vous aussi, vous avez trouvé cette idée géniale, vous pourrez retrouver l’histoire de ce projet (en anglais) en cliquant sur ce lien.

Source:

dcist, Twitter

Commentaires

Également féroce