Une missionnaire en Ouganda de 23 ans est désormais mère de 14 enfants.

Il existe des personnes qui, dès le plus jeune âge, ressentent le besoin d'aider les autres. C'est notamment le cas de Katie Davis Majors, une jeune fille des États-Unis qui à l'âge de 18 ans part en Ouganda pendant 3 semaines pour y faire du bénévolat.

Katie est une ado qui, comme la majorité des jeunes de son âge, vit la vie au jour le jour et ne se préoccupe de rien sauf des banalités propres aux lycéens. D'ailleurs, elle termine à peine le lycée et lorsqu'elle arrive dans ce pays d'accueil la prise de conscience est frappante.

Katie est témoin de la souffrance, de la faim et de la douleur vécues par les Ougandais au quotidien, mais également de la positivité et de l'optimisme étonnants dont ils font preuve. Les trois semaines passent à une vitesse folle et c'est avec le coeur en miettes qu'elle retourne chez elle en laissant derrière elle des amis et personnes incroyables.

Puis un jour, elle décide d'y retourner, mais cette fois-ci pour s'y installer et travailler comme professeur dans un orphelinat de filles. C'est dire à quel point cette jeune fille à qui la vie sourit est déterminée à aider les autres et partager avec eux le peu de savoir qu'elle a. Mais très vite, elle va leur apporter bien plus que du savoir.

Émue de la vie difficile des fillettes, elle décide de prendre une décision qui va prendre tout le monde de court : adopter les 13 filles ! C'est ainsi que Katie est devenue une maman de 13 enfants à l'âge de 23 ans. De plus, Katie finit par se marier avec Benji, avec qui elle a un enfant biologique. Aujourd'hui, elle est maman de 14 enfants !

Pour subvenir aux besoins de sa grande famille et aider d'autres familles de la communauté, Katie a créé une organisation appelée Amazima, qui signifie "vérité". Grâce à ça, Katie perçoit de l'argent qu'elle reverse aux communautés ougandaises dans le besoin.

Katie a également écrit un livre sur son expérience dans lequel elle pousse tout le monde à venir en aide aux personnes dans le besoin. Katie, Benji et leurs enfants continuent de vivre en Ouganda et d'aider les autres. Les enfants grandissent, en espérant qu'ils prennent exemple sur la bonté de leur mère ! On leur souhaite de belles choses !

Source:

uplift

Commentaires

Également féroce