Une jeune fille danse la valse avec le papa du bébé qui lui a sauvé la vie.

Lorsqu’il entre dans la salle, au bras de Abril Despenza, et qu’il esquisse un sourire, Enrique Pereyra a du mal à y croire. Qui aurait cru, 13 ans plus tôt, qu’il pourrait, un jour, sourire à nouveau ? 

Tout remonte à 2004. À cette époque, Abril a deux ans. Enrique, lui, vit heureux avec sa famille et sa toute dernière fille, Ayelén, de 18 mois. Ces deux familles ne se connaissent pas et pourtant le destin les liera à jamais.

En effet, c’est à cette époque que la joyeuse petite Abril est malheureusement victime d’un virus mortel qui paralyse son coeur. Au même moment, la petite Ayelén est victime d’un accident de la route.

C’est là que leurs destins s’unissent à jamais. Enrique décide de faire don du coeur d’Ayelén et, par la même occasion, devient le sauveur d’Abril. La greffe, un cas sans précédent en Argentine, durera plus de deux heures et demi. Leur lien, lui, 13 ans plus tard, n’en finit toujours pas. En effet, pour fêter ses quinze ans, Abril a une incroyable idée.

Symbole du passage à l’âge adulte, cette fête traditionnelle est importante dans le monde latino-hispanique et, normalement, la jeune fille fait son entrée au bras de son père. Mais, après y avoir pensé pendant des mois, Abril demande à Enrique de lui prêter son bras : "Je lui ai demandé à peine quelques minutes avant, pour qu’il n’ait pas le temps de refuser."

Sergio, le père d’Abril, soutenait cette idée aussi bien que le timing de la demande : "J’avais peur qu’il ne soit pas à l’aise," explique-t-il "il n’a jamais voulu parler aux médias et il y avait beaucoup de journalistes dans la salle."

Lorsqu’Enrique lui explique qu’Abril devrait entrer au bras de son père, Sergio lui répond d’un simple : "Nous sommes ses papas."

C’est ainsi que la jeune demoiselle fait son entrée, aux côtés d’un Enrique ému, sous les applaudissements de toute l’assemblée. En plus d’avoir dansé la valse avec ses deux papas, le chirurgien responsable de la greffe était là, lui aussi. 

C’est une nouvelle famille dont a hérité Abril, en plus du coeur d’Ayelén, comme le montre la vidéo de son entrée ci-dessous : 

En plus d’avoir sauvé la vie d’Abril, c’est comme si Enrique, lui aussi, avait dansé avec ses deux filles. 

Si vous aimeriez en savoir plus sur le don d’organes, n’hésitez pas à vous rendre sur ce lien.

Commentaires

Également féroce