Il part au boulot avec son chien sur le dos et filme la réaction des passants

Si New-York a un côté romantique, c’est aussi une ville qui fourmille de monde. Entre les touristes et les personnes qui se rendent au travail, il faut rentrer dans la danse assez rapidement pour ne pas étouffer. Imaginez le calvaire pour un petit chien ! A moins, bien sûr, qu’il n’ait la chance de Maxine, une adorable corgi.

Fier de son petit gabarit (il suffit de voir ses photos : Maxine sait qu’elle plaît), son maître a, heureusement, trouvé une solution imparable pour ne pas la faire courir ou risquer que ses toutes petites papattes ne soient écrasées : son sac à dos.


Depuis qu’elle est toute petite, Bryan part travailler avec sa chienne dans son sac à dos : "J’ai eu la chance de travailler dans des entreprises qui acceptaient les chiens." explique-t-il. Si tout le monde l’a rapidement adoptée et qu’elle est rapidement devenue la coqueluche des lieux, il faut croire que son charme était trop grand pour se confiner aux seuls collègues de travail de son humain.


Comme tout maître digne de ce nom, Bryan adore filmer et prendre des photos de sa chienne. C’est grâce à l’une de ces vidéos, filmées par-dessus l’épaule pour documenter le quotidien de cette star canine qu’il fait une incroyable découverte.

"Je la filmais souvent, le museau posé sur mon épaule, parce que je trouvais ça drôle et mignon" se rappelle Bryan, "et c’est comme ça que j’ai vu à quel point elle rendait les gens heureux."

Il ne lui en faut pas plus pour avoir envie de partager ce bonheur avec un maximum de personnes : "Cela fait presque 12 ans que je vis ici et je n’ai jamais vu autant de personnes rire et sourire, en pleine heure pointe, dans un métro bondé !"

Et qu’en est-il de Maxine, dans tout ça ? Apparemment, elle s’accommode plutôt bien de tout cet amour : "Elle adore les gens !" explique Bryan.

Comme nous n'avons pas tous la chance de vivre à New-York pour espérer croiser l’adorable Maxine dans son sac à dos, n’hésitez pas à la suivre sur Instagram ou Facebook. Vous aussi, vous méritez de sourire aujourd’hui.

Commentaires

Également féroce