Un politicien norvégien pose nu pour montrer l’exemple

Le Norvégien Torstein Lerhol est à la fois professeur, politicien, citoyen engagé et globe-trotteur. Mais avant tout, il est une véritable source d'inspiration pour les autres. Lorsque certaines personnes rencontrent ce trentenaire pour la première fois, elles tombent des nues. Il est loin de correspondre au portrait que l'on dresse généralement d'un homme heureux ayant réussi.

Torstein souffre d'une amyotrophie spinale et se déplace depuis toujours en fauteuil roulant. Mais ses parents, des fermiers vivant dans une zone reculée, l'ont toujours soutenu.

Lorsque les médecins annoncent que leur fils ne marcherait jamais et ne ressemblerait pas à une personne "normale", ils décident tout de même de le garder et l'élèvent comme ils l'auraient fait avec un enfant non atteint par la maladie. Ils ne trouvent pas de raison valable de le traiter différemment de ses frères et soeurs.

Torstein finit même par montrer à ses parents qu'ils ont bien fait en faisant des études et obtenant son diplôme comme ses frères et soeurs. Il voyage beaucoup et veut faire de grandes choses. Il sait très tôt qu'il veut enseigner, mais plus les années passent, plus son intérêt pour la politique grandit. Très vite, il devient un politicien influent, mais le plus léger de tous puisqu'il pèse seulement un peu plus de 17 kg.

Néanmoins, il ne veut pas prendre du poids parce que, comme il le dit en plaisantant, il ne voudrait pas que les personnes qui s'occupent de lui aient trop de poids à porter. Son sens de l'humour en dit long sur sa façon de voir et de vivre avec sa maladie.

Le courage et l'optimisme de Torstein ont motivé des personnes dans le monde entier. Bien qu'il accepte et aime sa renommée, il se montre plutôt hésitant lorsque le jeune photographe Henrik Fjørtoft lui fait part d'un projet dans lequel le politicien jouerait un rôle majeur, puisqu'il devrait poser nu. Torstein n'est pas sûr que la majorité des gens ait vraiment envie de voir son corps. Mais au final, il décide de se lancer et en quelques mois seulement, les images d'une rare authenticité ont ému le monde entier.

Les mots de Torstein vont encore plus loin :

"J'ai mis du temps à décider si oui ou non j'allais publier ces mots et photos. Je voudrais montrer que ni mon corps ni mon apparence n'influencent ma personne ni ma propre perception. Mon corps et mon apparence ne m'ont jamais empêché de rêver ni d'atteindre mes objectifs.

J'espère de tout coeur que mes mots toucheront les personnes et leur feront prendre conscience qu'il ne faut pas se soucier de notre enveloppe extérieure, mais plutôt se focaliser sur les personnes qu'elles sont vraiment, à l'intérieur. C'est ce que nous sommes qui devrait déterminer notre succès et pas le reste.

Le photographe souhaitait montrer que la beauté va bien au-delà du concept que nous croyons connaître. Il n'y a pas de réponse établie sur ce qui est beau et bien. Il voulait nous faire voir qu'il est possible de découvrir la beauté dans toutes sortes de choses.

Le message qu'il veut faire passer est que nous devrions accepter toutes les personnes au sein de la société indépendamment de leur apparence ou de leur handicap. C'est parce qu'il n'y a aucune réponse claire que j'ai voulu publier ces photos.

Bien sûr, je ne suis pas Brad Pitt. Mes os sont saillants, mes muscles atrophiés et ma colonne vertébrale est si tordue que je ressemble au bossu de Notre Dame. Mais tout cela ne m'a pas empêché de réaliser mes rêves. Je me suis simplement servi des talents et des compétences que j’ai. L'éducation et la politique m'ont donné une certaine confiance en moi qui m'a permis de prendre conscience que je pouvais atteindre mes objectifs sans pour autant avoir une apparence "parfaite". Qui plus est, les gens m'ont toujours traité avec respect en mettant de côté le fait que je ressemble à un squelette. À l'école, les étudiants me considèrent comme un professeur comme les autres. En règle générale, l'apparence est importante et c'est un sujet sensible chez les jeunes. Donc, lorsque je vois qu'ils sont capables de me mettre sur le même pied d'égalité que les autres, cela donne espoir.

Je ne veux pas passer pour une personne naïve criant à tout bout de champ que l'apparence ne compte pas du tout. Je ne suis pas non plus en train de dire qu'on ne devrait pas prendre soin de son corps. Je veux seulement dire que l'apparence physique ne doit pas déterminer la façon dont nous nous percevons, vivons notre vie ou sommes appréciés des autres. J'ai décidé que mon apparence ne jouerait pas un rôle essentiel dans ma vie.

Peut-être que ce choix est plus facile pour moi qui ne ressemblerai jamais à un mannequin. Mais cela ne veut pas dire que d'autres personnes ne peuvent pas prendre cette décision également. On a tous de nombreuses qualités et attributs qui sont bien plus importants que le physique. Et c'est ce qui devrait compter. La société doit apprendre à tenir un peu plus compte des capacités, talents et attitudes et ne pas se focaliser sur le fait qu'une personne soit grosse, grande, petite ou simplement différente. Pour moi, le physique a beaucoup trop d'importance dans nos sociétés."

Tout le monde devrait garder ces mots en tête, des propos qui devraient nous permettre d'améliorer et enrichir nos vies et celles de toutes les personnes qui nous entourent !

Commentaires

Également féroce