Un homme sauve une fillette d’un kidnapping suite à un mauvais pressentiment.

Dans une société individualiste où tout va très vite, dès que quelqu'un vient en aide à une autre personne au lieu de l'ignorer et de continuer sa route, on le remarque tout de suite.   C'est ce qu'il s'est passé dans cette histoire qui concerne une fillette de 11 ans.

L'Étasunien, Nazier Elahee, marche dans la rue lorsqu'il est témoin d'une scène qui l'interpelle. Quelque chose au fond de lui le pousse à réagir, même s'il pourrait s'agir d'une fausse alerte. Quoi qu'il en soit, l'homme ne reste pas les bras croisés.

Nazier voit comment un homme attrape le bras d'une fillette et la tire très fort dans une direction apparemment contre la volonté de cette dernière. Cela pourrait être son père ou un proche et la situation n'a rien de vraiment anormal, mais pour Nazier, mieux vaut rester sur ses gardes et s'assurer que tout va bien.

Après avoir observé l'homme et la fillette pendant quelques minutes et cherché à entrer en contact visuel avec la fillette, cette dernière le regarde enfin. Elle se rend immédiatement compte que Nazier veut l'aider et n'hésite donc pas une seule seconde à lui crier ses mots : "Aidez-moi !"

Nazier réagit en un quart de seconde : il se rapproche et demande à la fillette si elle connait l'homme qui la tient par le bras. Lorsque cette dernière répond par la négative, il se tourne vers l'homme et lui demande ce qu'il fait avec l'enfant, ce à quoi ce dernier répond qu'il la ramène chez elle. Pour Nazier, la suspicion est trop forte et il décide d'appeler la police. L'homme finit par prendre la fuite.

La police ne tarde pas à mettre la main sur le suspect dans un marché à proximité des lieux. Il s'appelle Jessie Woodard Jr. et est âgé de 37 ans. Il aurait kidnappé la fillette de 11 ans si personne n'était intervenu. "S'il avait pu emmener cette enfant là où il le voulait, il aurait pu la violer ou l'assassiner", raconte Nazier. "Si j'avais pu faire autre chose, je l'aurais fait, mais le plus important était d'appeler la police et de faire en sorte que la fillette reste saine et sauve."

C'est la vigilance de Nazier qui a sauvé cette petite fille. Aujourd'hui, le kidnappeur est derrière les barreaux et la fillette avec ses parents. Nazier ne se considère pas du tout comme un héros, pour lui, il a fait ce qui devrait être normal pour tout le monde : se préoccuper et s'intéresser à ce qui ne les concerne pas forcément directement. La vie serait bien plus belle s'il y avait plus de personnes comme Nazier sur Terre.

Commentaires

Également féroce