Une femme aux 20 personnalités change d’identité 5 fois par jour.

Il y a des jours où l'on ne se sent pas nous-mêmes. Cette phrase est simplement une expression pour la majorité d'entre nous. Or, pour certains, c'est une réalité. Il existe des personnes qui ne savent pas qui elles sont vraiment.

L'Anglaise, Kim Noble, vivant à Londres, est atteinte d'un trouble dissociatif de l'identité (TDI), mieux connu sous le nom de trouble de la personnalité multiple.

Ce trouble mental est encore un sujet controversé à l'heure actuelle. La plupart des personnes diagnostiquées atteintes de TDI ont eu une enfance très difficile. Selon des études, une personne affrontant une réalité traumatisante devenant insupportable voit sa personnalité se dissocier. Cela crée donc différentes "personnes" dans la tête d'une seule personne, dont aucune n'a conscience de la présence des autres.

Kim a 20 personnes différentes dans sa tête et elle peut changer d'identité d'un coup. Après un changement d'identité, Kim ne sait plus comment elle est arrivée où elle se trouve ou à qui elle s'adresse.

Kim se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond à l'adolescence. Nombre de ses petits-amis l'accusent de tromperie après l'avoir vue en ville avec d'autres garçons. Un jour, elle ouvre sa porte et un garçon lui affirme qu'ils sortent ensemble depuis des années, mais Kim n'a aucune idée de qui est cette personne. La Londonienne est sous traitement depuis son enfance.

Parmi les différentes personnalités de Kim, il y a Judy, une ado de 15 ans anorexique, Patricia, une femme d'âge moyen, Ria, une enfant abusée, Ken, un jeune homosexuel de 21 ans et Dawn, une jeune femme qui n'arrive pas à se remettre de l'enlèvement de sa fille par les services sociaux.

La fille dont Kim parle quand elle est Dawn n'existe pas. Par contre, Kim a une véritable fille, Aimee âgée de 20 ans. Kim s'est battue pour obtenir la garde d'Aimee, mais Dawn vit toujours sans sa fille. Elle ne reconnait pas Aimee comme son enfant.

Kim a entendu parler de ses différentes personnalités, mais elle ne les "connait" pas, elle ne les a jamais "rencontrées." À l'heure actuelle, Kim est Patricia, la personnalité qui se manifeste le plus souvent.

Le quotidien de Kim est aussi perturbant que compliqué. Par exemple, elle ne se souvient jamais de s'être lavée, pourtant elle est toujours propre, et c'est parce que l'une de ses personnalités a dû lui faire prendre sa douche. Kim revient souvent du supermarché sans articles, car elle a souvent des changement de personnalité à ce moment-là. Lorsque c'est Judy, l'anorexique, Kim ne mange quasiment rien. En moyenne, Kim change d'identité 5 fois par jour.

En plus de partager le même corps, Kim et ses autres personnalités ont un autre point commun : un talent pour la peinture.

Il y a 12 ans, un psychologue lui a demandé de dessiner ou peindre ses émotions. Depuis, beaucoup de ses personnalités peignent et chacune a son propre style. Kim sait d'instinct laquelle de ses personnalités a peint une image particulière.

Le travail impressionnant de Kim est exposé dans la galerie Zebra One Art Gallery de Londres, qui a notamment exposé le travail exceptionnel de Salvador Dalí et Francis Bacon.

Les psychiatres et psychologues pensent que la personnalité de Kim s'est dissociée à cause d'un traumatisme ayant eu lieu dans sa plus tendre enfance. Pour se protéger, son esprit a créé d'autres personnes n'ayant pas vécu les mêmes événements qu'elle.

Youtube/OWN

Seules trois ou quatre personnalités ont accepté le diagnostic tandis que les autres refusent d'y croire. Kim écrit des notes à chacune des personnalités et les laisse un peu partout dans sa maison.

Sa fille, Aimee, s'est habituée et s'est renseignée sur la maladie de sa mère. Aujourd'hui, elle sait gérer chacune de ses personnalités. Les deux femmes s'aiment beaucoup et, heureusement, Kim peut compter sur sa fille.

Personne ne sait vraiment si Kim pourra un jour vivre une vie "normale". Néanmoins, on ne peut être qu'impressionnés par la façon dont Kim gère tout ça. C'est vraiment remarquable.

Source:

Mirror

Commentaires

Également féroce