Lynché pour sa cruauté, il décide d’adopter le chien qu’il a failli frapper.

Une étrange vidéo est devenue virale la semaine dernière : on y voit un chien uriner sur le dos d'un homme assis sur le trottoir en train de regarder son téléphone. Surpris, il se relève en bondissant et menace de mettre un coup de pied au chien qui part en courant, apeuré.

De nombreux commentaires viennent alors critiquer l'attitude menaçante et cruelle de l'homme envers le chien prétextant qu'il aurait vraiment pu lui faire mal et que ce n'était pas la faute du chien. Or, ce que l'on voit sur une vidéo n'est pas forcément représentatif de ce qu'une personne est vraiment.

 Le personnage principal de cette vidéo malgré lui est Heinze Sánchez, qui vit à Rio de Janeiro au Brésil.

Heinze semble avoir été touché par les mauvaises répercussions de la vidéo. Par conséquent, ce qu'il se passe ensuite est hautement symbolique : l'homme décide d'adopter le chien après avoir découvert que ce dernier était en fait un chien errant. Voici ce qu'il poste sur sa page Facebook :

“Bonjour ! Aujourd'hui, je me suis réveillé et suis parti à la recherche du chien qui m'avait fait pipi dessus, hehe. J'ai essayé de trouvé son maître, mais j'ai découvert que c'était en fait, un chien errant.

Aujourd'hui ce petit chien a une maison ! Je l'ai pris avec moi et lui ai déjà acheté de la nourriture, de l'eau et lui ai fait un lit. Je ne suis pas une mauvaise personne à l'inverse de ce que disent de nombreuses personnes. J'étais juste fâché de ce qui venait de se produire.

Dans la vidéo, on peut voir que quand je fais mine de le frapper, le chien est déjà loin de mon pied puis j'ai retenu mon genou. Je ne l'ai pas chassé, jeté de cailloux ni quoi que ce soit d'autre. J'ai même parlé à l'autre chien qui m'a approché."

Heinze a appelé le chien Enzo et lui a même créé une page Facebook où il veut montrer à tous sa nouvelle vie, mais également trouver d'autres animaux à s'occuper.

Quand on y pense, l'histoire n'aurait pas pu mieux terminer. Nous souhaitons tout le bonheur du monde à ces deux compagnons !

Commentaires

Également féroce